DCbrain rend public une partie de son travail, plus précisément un convertisseur de données, sur son compte github. Il s’agit d’un convertisseur de données géographiques postgresql en format openstreetmap (que DCbrain utilise dans sa solution d’Intelligence Artificielle INeS) pour alimenter des outils de cet écosystème. 

 

La valeur ajoutée est notamment l’automatisation de cette conversion, pour un traitement plus rapide et en masse. DCbrain s’en sert notamment pour convertir des données routières filtrées pour alimenter le logiciel OSRM.  Ce procédé s’appelle :  pgsql2osm.

 

Pour qui ?

Le code en question est destiné aux développeurs qui utilisent des logiciels de l’écosystème libre OpenStreetMap (OSM).

 

Pour quoi ?

Il permet d’automatiser et de fiabiliser l’extraction de quantités importantes données depuis une base de données Postgresql vers le format de fichier XML OSM. Il permet aujourd’hui à DCbrain d’alimenter ses plateformes de routage OSRM (http://project-osrm.org/) avec des données prétraitées dans une base de données Postgresql. Habituellement, OSRM est alimenté directement via OpenStreetMap alors que DCbrain préfère au préalable filtrer ces données pour un usage particulier.

 

« La communauté, l’écosystème logiciel d’OpenStreetMap n’est pas toujours connu des entreprises et nous souhaitons contribuer à créer le lien entre ces deux mondes. Notre démarche s’inscrit dans la coopération et est importante pour contribuer aux efforts de la communauté. Cette dernière nous permet de disposer de solutions efficaces et libres, il faut pouvoir y contribuer également. Nous pensons avant tout « écosystème ». Nous sommes suffisamment confiants sur la qualité de notre travail, notre expertise technique et savoir-faire, pour nous permettre de le partager », commente Benjamin de Buttet, COO et cofondateur de DCbrain. 

 

Évidemment conscient que c’est une source de données pertinente, DCbrain utilise OpenStreetMap (OSM) et ses outils pour produire des calculs d’itinéraire, des tableaux de bords et des rendus cartographiques. Avec cette démarche, DCbrain souhaite contribuer à l’effort commun. En libérant le code de certains développements, notamment une implémentation d’une conversion postgresql vers xml osm, sous licence GNU GPL v3. pgsql2osm permet donc de produire des fichiers xml osm depuis des géométries postgis.

 

En résumé, cette implémentation utilise quelques requêtes SQL pour transformer les géométries en tables postgresql topologique ressemblant au modèle d’OSM.

 

Elle gère les connections entre les différents chemins avec ses propres layers et du Python pour ensuite convertir le tout en XML OSM. DCbrain l’utilise aujourd’hui en production pour travailler à l’échelle régionale avec des jeux de données d’environ 1M de lignes et 7M de noeuds sur un serveur 4CPU/16 Go de RAM.

Découvrez le compte github de DCbrain ici : https://github.com/DCbrainOrg/pgsql2osm